Formation des personnels des EHPAD

P1030944

Le CHS de la Sarthe et le CH du Mans co-lauréats 2015 du prix ANFH

Pour la septième année consécutive, le prix ANFH a récompensé les initiatives novatrices et pertinentes d’actions de formation.

Le 17 juin dernier, cinq prix ont été remis par l’Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier (ANFH) au cours de son assemblée générale à Paris.

Le CHS de la Sarthe et le CH du Mans ont été récompensés pour la formation* proposée aux EHPAD de la Sarthe « Formation à la prise en charge des troubles psychocomportementaux chez la personne âgée en institution » dans la catégorie « Métiers et compétences sociales et médicosociales ».

Ce qui a conduit le jury à retenir notre candidature :

  • La spécificité du public visé par la formation : ASH, aide-soignant, AMP
  • Le champ et l’ampleur de la formation
  • Le partenariat de deux établissements hospitaliers
  • Le binôme de formatrice « infirmières de terrain » avec deux approches : gériatrique et psychiatrique

Une dotation de 2000 euros en bon d’achats, à se partager entre le CHM et le CHS de la Sarthe, va être allouée.

Un film a été présenté à cette occasion (intervention de M. Thomas, directeur, de M. le Dr Cabus, chef de pôle, de M. Juigné, cadre supérieur de santé, et de représentants des formateurs, de M. Lacaze, délégué territorial de l’Agence régionale de santé). Vous pouvez visualisez ce film en cliquant sur ce lien :  https://www.youtube.com/watch?v=1cUm14TiTJU

* Depuis novembre 2013, une équipe de 5 binômes de formateurs (5 infirmiers du CHS et 5 du CHM) dispense une formation aux ASH, aides-soignants et AMP des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de la Sarthe. Elle concerne 1500 agents répartis dans 80 EHPAD et est étalée sur trois ans (2013-2016).
Cette formation
bénéficie de l’appui de l’Agence régionale de santé et vise à permettre aux personnels des EHPAD de :

  • Détecter les troubles du comportement chez la personne âgée
  • Décoder les troubles relatifs liés au vieillissement et ceux liés à une pathologie psychiatrique
  • Gérer les états de crises liés à l’environnement ou aux personnes pour avoir une réponse adaptée
  • Développer une approche relationnelle adaptée face aux troubles du comportement
  • Proposer une alternative aux médicaments

vel, mi, leo. Sed accumsan porta. Aliquam